Hospices de Beaune

Millésime 2021 – un épisode de gel intense. Message d’Albéric Bichot

Un gel d’une intensité inédite en Bourgogne comme d’autres régions

Albéric Bichot durant les enchères des Hospices de BEaune
Albéric Bichot durant les enchères des Hospices de Beaune

Le millésime 2021 commence de façon très délicate avec des épisodes de gel extrêmement forts en Bourgogne. Voici le message qu’Albéric Bichot a tenu à partager mi Avril 2021.

Beaune, le 15 Avril 2021

Chers Amis, 

Je tenais tout d’abord à vous remercier vivement de tous vos témoignages de solidarité suite à la vague de froid qui s’est abattue la semaine dernière sur les vignobles et les cultures. La France a connu 3 nuits de gel très intense les 5, 6 et 7 avril et la Bourgogne n’a malheureusement pas été épargnée. Les nuits des 13 et 14 avril ont encore été très froides notamment à Chablis. 

Toutes les régions, de Chablis au Beaujolais, ont été fortement touchées, avec des températures dignes d’un mois de février qui sont descendues jusqu’à -7°C par endroits. Ces fortes gelées ont impacté les bourgeons qui commençaient à se développer suite à une période de forte hausse des températures les deux semaines précédentes. 

Les mesures de protection anti-gel mises en place à Chablis au Domaine Long-Depaquit (câbles chauffants dans une partie de la Moutonne, aspersion d’eau dans certaines parcelles de Grands Crus) ont été plus efficaces que les bougies étant donné l’intensité du gel.  En Côte de Nuits, Côte de Beaune, Côte Chalonnaise et Mâconnais, les moyens utilisés (éoliennes, bougies…) n’ont malheureusement pas donné les résultats espérés tant les températures étaient basses. Les effets du gel ont été aussi amplifiés dans les parcelles où le taux d’humidité était très élevé et la neige présente dans de nombreuses vignes a accentué les dégâts. 

Dans le cadre de notre démarche de viticulture biologique et durable, nous sommes constamment à la recherche d’alternatives respectueuses de l’environnement et de la vigne. En prévision de ces nuits de gel, notre équipe viticole du Domaine du Pavillon avait réalisé des pulvérisations de pectine de pomme et de poudre de zéolithe (roche volcanique) dans nos parcelles de Beaune 1er Cru Clos des Mouches, Meursault 1er Cru Les Charmes et Corton-Charlemagne Grand Cru. 

Dans les deux cas, l’objectif majeur était de faire baisser le point de congélation des bourgeons, par l’apport du sucre de la pectine ou par la capacité d’absorption de l’eau que possède la zéolithe. Malheureusement, ces pulvérisations, qui sont encore expérimentales, n’ont pas été efficaces étant donné le niveau très bas des températures. 

Certes, il est encore un peu tôt pour évaluer précisément l’étendue de la perte potentielle de récolte car on observe de nombreuses disparités en fonction des parcelles et du stade d’avancement végétatif (type de cépage et vigueur génétique, durée de la période gel, exposition au soleil, altitude, pratiques culturales…) Toutefois, nous pouvons constater que les chardonnays, toujours plus précoces dans leur cycle végétatif, ont été dans l’ensemble plus fortement impactés. 

Pour les pinots noirs, l’appréciation des dégâts à ce jour est plus délicate. Certaines parcelles étaient moins avancées que d’autres et nous espérons que des contre-bourgeons, s’ils n’ont pas été touchés, seront productifs. 

De mémoire de vigneron, la Bourgogne n’avait jamais connu une telle situation même si certains « anciens » se souviennent d’un phénomène similaire en 1951… 

Comme vous l’imaginez, nous vivons un très fort sentiment de frustration qui s’ajoute aux problèmes sanitaires actuels, mais nous sommes déterminés à prouver, une fois de plus, notre capacité de résilience.  Ces « catastrophes naturelles » nous montrent à nouveau tout l’enjeu déterminant et vital de la transition climatique et écologique auquel nous devons faire face et apporter des solutions aussi bien au niveau individuel qu’à l’échelle planétaire.  Même si nous sommes conscients que la récolte 2021 sera très déficitaire, soyez assurés que nous ferons tout notre possible pour répondre au mieux aux besoins de notre clientèle. 

Bien cordialement, 

Albéric BICHOT 

Vins Albert Bichot :
vente en primeurs

9 VINS DE BOURGOGNE
SELECTION EXCLUSIVE
A PARTIR DE 15 € TTC / bouteille

Suivez nous

PINTEREST
YOUTUBE
LINKEDIN
FACEBOOK
INSTAGRAM

Pour visiter notre site, vous devez être en âge de consommer de l'alcool selon l'âge légal en vigueur dans votre pays de résidence. S'il n'existe pas de législation à cet égard dans votre pays vous devez être âgé de 21 ans au moins. J'accepte les termes et conditions de ce site.

Désolé, vous n'avez pas l'âge légal pour visiter ce site

L'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.