Pour visiter notre site, vous devez être en âge de consommer de l'alcool selon l'âge légal en vigueur dans votre pays de résidence. S'il n'existe pas de législation à cet égard dans votre pays vous devez être âgé de 21 ans au moins. J'accepte les termes et conditions de ce site.

Désolé, vous n'avez pas l'âge légal pour visiter ce site

L'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
Hospices de Beaune

Histoire du Domaine des Hospices de Beaune :
un hôpital-vigneron et des vignes en héritage depuis 5 siècles

En 1457, Jean Guillotte le Verrier fait le premier don de vignes à l’Hôtel-Dieu construit à Beaune par Nicolas Rolin en 1443. Cette coutume se poursuivra à travers les siècles et perdure encore aujourd’hui. Faire un don de vignes aux Hospices est une façon pour les malades ou leur famille de remercier l’institution, d’assurer sa pérennité et, également, de rester dans l’histoire ! Les vins des Hospices de Beaune (appelés cuvées) portent en effet très souvent le nom de la famille donatrice des parcelles qui entrent dans la composition du vin.

Cette pratique et générosité vigneronne existe encore aujourd’hui ! Ainsi en 2017 un nouveau vin en appellation Puligny-Montrachet a été mis en vente aux enchères pour la première fois, suite au leg d’une parcelle par le domaine Bernard Clerc. D’ailleurs c’est un client canadien du site Hospices-Beaune.com par Albert Bichot qui a acquis ce grand vin aux enchères cette année là. Nul doute que d’autres legs ou donations auront lieu les prochaines années, venant enrichir la liste déjà longue des appellations prestigieuses du Domaine viticole des Hospices de Beaune, comme les appellations de Beaune, Pommard, Volnay, Meursault, Savigny, Corton, Mazis-Chambertin, Echezeaux ou Clos de la Roche.

J’achète aux enchères des Hospices, à partir d’une bouteille

Les Hospices de Beaune : un domaine viticole de très haut niveau sur 60 hectares dont 85% de premiers et grands crus

Aujourd’hui, le domaine des Hospices de Beaune s’étend sur 60 hectares, Une grande majorité de ces vignes (50 hectares) sont plantées en Pinot Noir pour les vins rouges (appellations : Beaune, Pommard, Volnay, Corton, Savigny, Auxey-Duresses, Santenay, Pernand-Vergelesses, Echezeaux, Mazis-Chambertin, Clos de La Roche). 10 ha sont plantés en Chardonnay pour les vins blancs (appellations : Chablis, Meursault, Pouilly-Fuissé, Corton Charlemagne, Puligny-Montrachet, Bâtard-Montrachet).

Signe de qualité indéniable, 85% des vignes du Domaine des Hospices sont classées en premiers et grands crus. Les 15% restants sont classés en appellation village. Depuis très longtemps le Domaine est cultivé avec une politique ultra respectueuse de l’environnement (zéro intrant chimique), voire en agriculture biologique lorsque les conditions du millésime le permettent comme en 2018.

Les parcelles du Domaine des Hospices sont essentiellement situées autour de la ville de Beaune (sur les villages d’Aloxe-Corton, Auxey-Duresses, Savigny, Beaune, Monthélie, Pommard, Volnay, Meursault et Santenay), à proximité de l’Hôtel-Dieu et de sa cuverie construite en 1995. Les Hospices de Beaune sont également propriétaires de vignes dans la prestigieuse Côte de Nuits, royaume des grands vins rouges issus du délicat cépages Pinot Noir, avec les grands crus Mazis-Chambertin, Echezeaux et Clos de la Roche. Quelques parcelles plus éloignées à Chablis au nord de La Bourgogne et Pouilly-Fuissé dans le Mâconnais complètent le parcellaire du Domaine des Hospices de Beaune. Tous les vins du Domaine des Hospices sont vendus lors d’une grande vente aux enchères réputée dans le monde entier chaque troisième dimanche de Novembre depuis 1859.

Ludivine Griveau : régisseur et vinificatrice des vins du Domaine des Hospices de Beaune

LudivineGriveau_regisseur
Ludivine Griveau, régisseur et vinificatrice du Domaine des Hospices depuis 2015

Ludivine Griveau est le talentueux régisseur du Domaine depuis la récolte 2015. Elle élabore et vinifie à partir de la mosaïque de terroirs du domaine des Hospices (117 parcelles) 50 vins, appelés cuvées : 33 vins rouges et 17 vins blancs. Pour l’aider au quotidien elle supervise et coordonne vingt-deux vignerons salariés de l’institution. Chacun exploite une petite surface de vignes (environ 3 hectares) selon des pratiques culturales très durables, en agriculture biologique si possible.

L’objectif de Ludivine Griveau durant les vinifications est d’exprimer la quintessence des terroirs et de chaque climat de Bourgogne, classé à l’UNESCO, dont elle a la charge. Philippe Bergeret est par exemple le vigneron de Hospices de Beaune en charge d’une parcelle de Pommard Noizons, qui entre dans l’élaboration de la cuvée Pommard Billardet. Nous l’avons suivi durant un an dans une série vidéo « Des Hommes…et un Hôtel-Dieu »

50 vins (33 rouges et 17 blancs) appelés cuvées, issues de l’assemblage de plusieurs parcelles ou mono-terroir

La majorité des cuvées des Hospices de Beaune (2/3 environ) sont le résultat d’un assemblage harmonieux de différents terroirs d’une même appellation, ce qui contribue à créer l’originalité des vins du Domaine des Hospices. L’appellation Beaune premier cru, par exemple, se décline en 10 cuvées différentes. La cuvée de Beaune Nicolas Rolin résulte ainsi de l’assemblage de 5 terroirs différents : Les Cent Vignes, En Genêts, Les Bressandes, Les Grèves et Les Teurons.

D’autres cuvées, les plus prestigieuses, sont issues d’une seule parcelle, comme c’est le cas le plus souvent en Bourgogne. Citons par exemple la cuvée de Corton Grand Cru Clos du Roy Baronne du Baÿ, issue à 100% d’une parcelle de 0,84 ha de Corton-Clos-du-Roy, ou encore le Mazis-Chambertin Madeleine Collignon, un vin superbe, dont quelques fûts du millésime 2016 achetés aux enchères et élevés par Albert Bichot, ont été récompensés du titre de meilleur vin rouge du monde lors de l’International Wine Challenge 2018. Pourquoi choisir notre maison pour leur élevage après les enchères ? Car nous connaissons parfaitement chacun des 50 vins et nous saurons en exprimer la quintessence durant la phase critique d’élevage.

  • 1
    L’Hôtel-Dieu à Beaune, musée et monument historique joyau du patrimoine de Bourgogne

    Fondé en 1443 par Nicolas Rolin et Guigone de Salins, l’Hôtel-Dieu est un monument phare de l’histoire et de l’architecture en Bourgogne

    Lire la suite decouvrir-hospices-de-beaune-hotel-dieu-toit-bourguignon-histoire-hb
  • 2
    La vente aux enchères de la pièce du Président

    Une enchère dans l’enchère! La pièce de charité est vendue au profit d’associations caritatives chaque année. Albert Bichot y joue également un rôle majeur.

    Lire la suite candle-auction-piece-charite-president-barrel
  • 3
    La vente aux enchères des Hospices de Beaune

    Depuis 1859, la vente des vins des Hospices de Beaune est un événement dans le monde du vin, en Bourgogne et au delà.

    Lire la suite
  • 4
    Le lexique des enchères pour bien acheter
    à la célèbre « Vente des Vins des Hospices de Beaune »

    Une pièce, un lot, en primeur, une cuvée…découvrez les secrets et le vocabulaire des enchères des Hospices de Beaune

    Lire la suite cave-vin-domaine-hospices-beaune
  • 5
    Les 50 vins des Hospices de Beaune

    Découvrez l’histoire unique, les terroirs et les accords mets-vins des 50 vins des Hospices vendus aux enchères

    Lire la suite