Hospices de Beaune

Vidéo : le millésime 2017 aux Hospices de Beaune par Ludivine Griveau

A deux mois des enchères des Hospices de Beaune 2017, Jean-David CAMUS du site www.hospices-beaune.com by Albert Bichot interviewe Ludivine GRIVEAU, régisseur, sur les conditions du millésime 2017 dans ce prestigieux domaine de Bourgogne.

Un millésime 2017 aux Hospices de Beaune éclatant et intense, enfin généreux !

  • Millésime précoce : départ de la végétation (débourrement) tout début Avril.
  • Fin Avril : des épisodes de gel sévères touchent plusieurs régions de France. Mais la Bourgogne (à part Chablis
    malheureusement) est épargnée, ce qui est une excellente nouvelle après plusieurs années difficiles et de petits rendements
  • Mai : Sortie de fruit généreuse, la vigne pousse très vite, comme si la elle voulait rattraper les années passées. Accolage et
    relevage pour mettre la végétation dans les palissages.
  • Floraison du Pinot Noir : rapide et parfaite, en quelques jours sous le soleil. Pour le Chardonnay, floraison plus délicate avec
    alternance de pluie et de soleil, donc des grappes un peu plus lâches, ce qui impactera les rendements en blanc à terme.
  • Été classique en Bourgogne, avec quelques épisodes très chauds fin Juin et en Juillet. Août est un peu plus frais avec
    quelques pluies bienvenues ici et là. Pas question de laisser filer les rendements et compromettre la qualité : ébourgeonnage,
    vendange en vert si nécessaire. Ludivine surveille la qualité et maitrise les rendements, pour gagner en concentration.
  • Vendanges environ 100 jours après la fleur : démarrage le 27 Août pour le Pouilly-Fuissé, suivi des Chardonnays de Côte d’Or
    à partir du 1er Septembre. Pour le Pinot Noir : début le 2 Septembre. Derniers raisins rentrés le 21 Septembre. Rendements en
    rouge autour de 42 hl / ha. Plus limités en blanc (proches de 2016).
  • Millésime généreux, comme cela n’avait plus été le cas
    depuis 2009 aux Hospices.
  • Début des vinifications : des vins qui ont une « force tranquille », sur la retenue au début et qui nécessitent des cuvaisons
    assez longues en rouge pour se livrer (18/19 jours en rouge). Extractions des blancs qui demande d’aller chercher plus de
    matière au pressurage. Les vins sont superbes, avec de belles couleurs, des tanins d’un soyeux incroyable. Jolis degrés
    naturels entre 12,8 et 13,2. Beaux équilibres sucre / acide. Au global, une superbe combinaison d’élégance et de puissance.

Pour visiter notre site, vous devez être en âge de consommer de l'alcool selon l'âge légal en vigueur dans votre pays de résidence. S'il n'existe pas de législation à cet égard dans votre pays vous devez être âgé de 21 ans au moins. J'accepte les termes et conditions de ce site.

Désolé, vous n'avez pas l'âge légal pour visiter ce site

L'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.