Pour visiter notre site, vous devez être en âge de consommer de l'alcool selon l'âge légal en vigueur dans votre pays de résidence. S'il n'existe pas de législation à cet égard dans votre pays vous devez être âgé de 21 ans au moins. J'accepte les termes et conditions de ce site.

Désolé, vous n'avez pas l'âge légal pour visiter ce site

L'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
Hospices de Beaune

Le millésime 2018 aux Hospices de Beaune

Le millésime 2018 par Albert Bichot : générosité et équilibre

acheter-hospices-beaune-bourgogne-millesime-2018

LES VINS ROUGES DES HOSPICES 2018

Au total, les vins rouges des Hospices de Beaune 2018 sont denses, amples et généreux.
Riches en tannins, plutôt enveloppés, mûrs mais conservent une belle fraîcheur grâce à de bons niveaux d’acidité.
Cette même acidité combinée à une structure, une concentration tannique inhérente à 2018 donne des vins qui pourront être appréciés jeunes pour certains secteurs, tandis que sur des climats plus prestigieux le potentiel de garde est important.
Les vins du secteur Auxey-Duresses et Pernand-Vergelesses sont plutôt charpentés, avec des tanins souples et un fruité mûr. Ils seront les premiers à s’apprécier sur le fruit et une jolie matière.
Les vins sur Pommard sont plus accessibles et moins « austères » que certaines années. De belles matières sur la complexité avec une structure tannique modérée.
Sur Beaune, on retrouve quelques variations liées à l’hétérogénéité du parcellaire mais les vins sont globalement fidèles à leurs terroirs, avec quelques très belles surprises.
Le secteur Corton est très joli, empreint d’élégance avec un fond qui reste bien présent. Belle énergie (pointe minérale calcaire), fruit mûr et relief dans la fraicheur qui peut rappeler 2015.
Sur la Côte de Nuits : impression de grande densité et profondeur. Des vins riches qui ont un très bon potentiel de garde.

LES VINS BLANCS

Au total, les vins blancs des Hospices de Beaune 2018 sont francs, respectueux des gradients d’appellations, riches et équilibrés à la fois.
On retrouve la caractéristique du millésime 2018 avec des vins dans un registre de puissance et des minéralités peu marquées à ce jour, mais toujours fidèles à leurs terroirs. Les gradients et niveaux d’appellations sont bien respectés, montrant la hiérarchie des climats de Bourgogne

Pouilly-Fuissé, Saint-Romain et Beaune sont dans un registre plaisir.
Meursault est encore marqué par la chaleur du millésime mais les terroirs sont déjà présents et nul doute qu’ils vont se révéler au fur et mesure grâce à la maîtrise des rendements opérée à juste titre à la vigne.
Une grandeur très prometteuse signe déjà les grands blancs de la colline de Corton et l’illustre Bâtard-Montrachet.

Le millésime 2018 analysé par Ludivine Griveau : précoce et intense

Très beaux mois de Septembre et Octobre 2017, suivis par un automne très pluvieux. Novembre et Décembre sont très froids. Janvier est plus chaud que la moyenne (6,9°C en moyenne), suivi par un mois de Février très froid (gel, un peu de neige) mais sur quelques jours seulement. On pense alors à un millésime tardif… ce qui ne se confirmera pas ! Pluviométrie très importante en Côte de Beaune entre Octobre et mars (500 mm).
Mi Avril, belles journées printanières, et grâce aux réserves d’eau les vignes commencent à pousser rapidement. Aucun gel de printemps n’est à déplorer heureusement dans cette fin d’Avril à risque.
Début Mai, la forte hausse des températures (26°C) et les réserves en eau dans les sols indiquent déjà un millésime précoce, comme 2015 ou 2011. L’été s’installe, avec quelques légers et locaux épisodes de grêles sur le Sud de la Côte de Beaune. Pluies irrégulières et faibles dans l’ensemble. La végétation galope, avec une floraison autour du 29 mai.
Revirement de situation en Juin, avec de fortes pluies (2, 3 Juin notamment), parfois orageuses ce qui rend les situations hétérogènes. Mais malgré les coups de tonnerre, sous un climat quasi tropical la vigne pousse rapidement. Mi Juin, le front d’orage quitte le vignoble jusqu’à la fin du mois, avec des températures élevées et un excédent d’ensoleillement. A y perdre son latin ! Fermeture de la grappe vers le 25 Juin.
Début Juillet : quelques pluies avec des cumuls variables, plus fortes en Côte de Nuits (85mm). Épisodes de grêle autour de Prémeaux-Prissey, Corgoloin et Nuits-Saint-Georges. La précocité est proche de 2015. Début de la véraison mi Juillet. D’autres épisodes de grêle très locaux fin Juillet, et toujours des températures élevés (+2°C par rapport à la moyenne). Contrôle des rendements dès le début du cycle pour assurer une qualité maximale.
Août sera chaud et sec, très ensoleillé, un temps qui se poursuivra durant les vendanges .

Vendanges : démarrage le 27 Août (Pouilly-Fuissé), puis le 30 avec quelques Chardonnay précoces (Meursault). Fin des vendanges le 14 Septembre. Degrés des rouges entre 12,9 et 13,6 %. Blancs autour de 13 %. De très beaux équilibres et belle énergie.

Vidéos : le millésime 2018 au Domaine des Hospices de Beaune

Acheter aux enchères des Hospices avec Albert Bichot, d’une bouteille à un fût

Acheter à partir d’une bouteille

5 VINS SÉLECTIONNÉS PAR ALBERT BICHOT

Acheter un fût complet,
288 bouteilles de légende

UNE EXPERIENCE INOUBLIABLE.
50 VINS D’EXCEPTION.
SERVICE SUR MESURE.